COCIN’ART
la grande cuisine dans des petites assiettes !

« Cocin’art : une signature, un « pseudo », celui de l’association d’une poignée de chefs dynamiques et novateurs. Réunis avec enthousiasme et spontanéité par un esprit de fusion avec ce qui nous entoure et nous inspire».

« L’orientation de notre cuisine contemporaine est un feu d’artifice collégial de traits et de courbes multicolores, l’itinéraire sans cesse mouvant d’un nomadisme impénitent ».


Cocin’art est née, au printemps 2003, de la rencontre de professionnels de la restauration en Aquitaine, animés par la passion de leur métier :

Thierry Marx, Restaurant « Château Cordeillan-Bages » – Pauillac / Philippe Etchebest, Restaurant « Hostellerie de Plaisance » – Saint Emilion / Michel Portos, Restaurant « Le Saint James » – Bouliac / Nicolas Frion, Restaurant  « Le Chapon Fin » – Bordeaux / Frédéric Vigouroux, Restaurant « L’instant Quai » – Bordeaux / Nicolas Magie, Restaurant « La Cape » – Cenon / Franck Salein, Restaurant « Les Sources de Caudalie » - Martillac / Fabrice Giraud, Restaurant « Le Périgord » - La Roque Gageac / Yves Gravelier, Restaurant « Gravelier » - Bordeaux / Christophe Canati, Restaurateur en Dordogne / Michel Dusseau, « Auberge du Pont Napoléon » – Moissac / Fabrice Biasolo, Restaurant « une Auberge en Gascogne » / Jean Claude Tellechea, Auberge du Cheval Blanc – Bayonne.

« Tous Chefs de Cuisine, nous travaillons, chacun avec notre style propre, à soutenir notre région dans un esprit de partage et de créativité. »

Promouvoir et démocratiser l’art culinaire

« Notre association a pour but de promouvoir un groupement et l’état d’esprit de ses membres plutôt que la mise en valeur de chaque Maison individuellement ».

« En nous associant à des événements culturels, sportifs ou artistiques, nous souhaitons voir notre cuisine s’échapper des circuits traditionnels. La cuisine, art à part entière, doit aller à la rencontre d’un public pas encore initié et propose de nouvelles formes d’expression en sortant des établissements de renom… Comme un voyage qui permet d’aller au devant d’autrui. »

S’inspirant de cultures orientales ou latines, cette cuisine souhaite aller à la rencontre du plus grand nombre. L’objectif étant de faire découvrir le travail de ces chefs au grand public et pas seulement aux initiés.

Partez à la rencontre de nos chefs et dégustez leur cuisine partout … Surtout dans la rue ! Ici « pas d’élitisme ni de sectarisme » !

Osmose créatrice

« La gastronomie, qui comprend aussi les arts du vin, est avant tout spontanée et moderne. Elle se nourrit de rencontres, de tendances, elle est vivante et changeante ».

A la manière d’ « une osmose créatrice entre les arts - qu’ils soient peinture, musique, sculpture, design... – la cuisine et le vin ».

C’est bel et bien avec cette approche que l’association réalise des projets attractifs pour le plus grand nombre.

Une cuisine en adéquation avec son temps

Une cuisine, dans l’ère du temps, qui a l’ambition de suivre les attitudes et manières de vivre d’aujourd’hui.

Originale et évolutive, elle plait à tous, tout en se démarquant de la cuisine traditionnelle. Elle sait allier raffinement et tradition avec modernité et diversités culturelles.

Quelques exemples

En mai 2006, la librairie Mollat accueillait à Bordeaux les chefs de l’association pour un mercredi ludique où l’art culinaire se mêlait avec celui de l’écrit : conférences, stands de dégustation.

Avec pour thème la cuisine de rue et au menu : « Mousse de sardine en cornet », « petits desserts aux fraises », « grenier médocain et vinaigre balsamique sur un cure-dent », sushis divers…

Du sucré au salé, du plus croustillant ou plus moelleux, les convives en masse ont su apprécier un savant alliage entre des arts complémentaires : musique japonaise, graffeurs, DJ… Et une cuisine inspirée de cultures diverses.

http://www.mollat.com/actualites/casseroles-eprouvettes-183.html



Le 14 mai 2006, là aussi, générosité et partage étaient au rendez-vous autour de Thierry Marx durant un dimanche très « street-food ».

Comprenez « cuisine de rue » où il était de rigueur de manger sur le pouce et ensemble, que ce soit en famille ou entre amis.


Association Cocin’art
Siége Social : Château Cordeillan-Bages, Route des Chateaux, 33250 Pauillac
Thierry Marx, Président de l'association.
ctarislos@cordeillanbages.com
à propos/crédits   cocin'art   plan du site   contact