« On ne touche pas ! »

Il y a des produits auxquels « on ne touche pas » !

« Reconditionner un produit comme le foie gras, ou l’huître, est une pure hérésie.»

Pas de transgression donc pour Yves Gravelier, quitte à se considérer parfois hors jeu, dans une course au grand n’importe quoi.

Poché avec un bouquet garni, mais entier ! Foin des terrines et autres extravagances géométriques.

Son fournisseur se devait donc d’être à la hauteur du produit. Il n’a jamais failli à ses attentes. C’est d’ailleurs l’un des rares que Yves ait gardé depuis le début, qui le fournit également en volailles de fêtes, en chapons…

Voir la fiche de: Gravelier Yves
 
à propos/crédits   cocin'art   plan du site   contact