« si fine, si croustillante, si rare … »

Toujours dans sa passion des produits de l’eau Michel Portos cuisine la pibale.

Cette larve  de l’anguille appelée aussi civelle est pêchée soit dans l’estuaire de la Gironde soit dans l’Adour ou les petites rivières des Landes. Son goût très fin et très particulier s’est enrichi des saveurs océanes.

Elle naît dans la mer des Sargasses dans l’Atlantique Nord et vient grandir dans les eaux douces de nos rivières. Son goût iodé est alors adouci, il faut donc bien l’assaisonner pour qu’elle ne soit pas trop fade.

Une fois frite dans l’huile bouillante, la pibale a une légère saveur d’anguille, plus fondante et plus délicate.

Voir la fiche de: Portos Michel
 
à propos/crédits   cocin'art   plan du site   contact