Un Label Rouge qui se mérite 

Le poulet jaune des landes remplit des conditions essentielles qui font le bonheur du consommateur contemporain !

Il s’agit d’un mode d'élevage semblable à l'élevage traditionnel des anciens : un élevage en liberté qui constitue bel et bien l'originalité des éleveurs landais !

Les marensines pour l’élevage en liberté

Les poulets se promènent en liberté dans la forêt des Landes, sans clôture et c'est au sein d’une marensine, cette sorte de poulailler déplaçable (abris en bois de 25 à 60 m²), qu’ils trouvent refuge la nuit ou même la journée pour se nourrir.

Une nourriture 100% végétale est à leur disposition (maïs des Landes, soja, luzerne, vitamines, sels minéraux) complétée par ce qu'ils trouvent à picorer (insectes, herbage). Une alimentation garantie sans farines et graisses animales !

Pour garantir les conditions du label, cette production est encadrée par des organismes certificateurs régionaux contrôlés par une structure nationale. Le tout reposant sur des cahiers des charges de plus en plus précis.

Des conditions de production drastiques

Le poulet labellisé doit répondre à cinq spécificités strictement contrôlées dont les caractéristiques évoluent régulièrement : 
    - L’utilisation de lignées spécifiques à croissance lente. 
    - Une alimentation particulière.
    - Une durée d'élevage minimum (81 jours), soit le double de celle du poulet standard.
    - Un espace d'élevage minimum en plein air. La notion d'élevage en liberté suppose que la surface de parcours offerte soit illimitée.
    - Un taux de déclassement important et des précautions de conditionnement.

Le tout complété par de nombreux articles réglementaires concernant les matières premières utilisées, les bâtiments d'élevage ou même les conditions de transport et d'abattage.

L'étiquette qui est apposée sur le produit final contient les informations principales, la date limite de consommation (9 jours au frais après abattage), l’organisme certificateur de la production et le numéro de l’animal pour une traçabilité totale du produit.

On compte aujourd’hui près de 750 éleveurs pour environ 9 millions de volailles commercialisées.
Les Landes sont ainsi le second bassin de production français Label Rouge !
 
Les « Festivolailles »
 
à propos/crédits   cocin'art   plan du site   contact