Des techniques et des hommes

Comment cultive-t-on la tomate de Marmande aujourd’hui ? Combien de techniques différentes et quels rendements ?
Quelques réponses.

La production marmandaise représente aujourd’hui environ 25 000 tonnes sur les 500 000 produites chaque année en France.

Moteur de la vie économique locale, la tomate de Marmande se cultive essentiellement sur la vallée de la Garonne.

On la retrouve soit en produits frais, soit en conserve.

De l’industrialisation à la production raisonnée

Les professionnels se sont peu à peu équipés de matériels innovants pour améliorer leur rentabilité : calibreuses, trieuses… C’est l’ère de l’industrialisation de la culture de tomates.

Pour répondre à la demande, on la cultive en plein champ abrité sous serre. La production est ainsi homogénéisée en terme de qualité et d’approvisionnement.

Mais le débat reste ouvert et le plein champ traditionnel tente de faire un retour en force. Pour renouer avec les traditions ancestrales.

Ce qui est sûr, c’est que l’on recherche aussi une production de plus en plus raisonnée : des initiatives naissent pour cultiver des champs entiers avec la certification « zéro traitement ».
Fête de la Tomate
 
à propos/crédits   cocin'art   plan du site   contact