« Plus ferme, plus vif »

Lorsqu’on lui parle du thon de Saint-Jean-de-Luz, le regard de Fabrice Biasiolo s’illumine ! « Bien meilleur que celui pêché en Asie, le thon basque a la chair plus ferme, plus vive. »

« Le meilleur dans le thon, le ventre, aussi bien cuit que rosé. Je le trouve très suave, très érotique (une de mes recettes à base de thon s’appelle d’ailleurs "l’Erotisme"…).

C’est un produit qui m’inspire beaucoup, proche de la viande, aussi bien utilisé localement qu’en Asie. J’en ai tiré plusieurs recettes car c’est un produit très ouvert. Je le travaille en toute liberté ».
Voir la fiche de: Biasiolo Fabrice
 
à propos/crédits   cocin'art   plan du site   contact